Arcétiq : la passion des étiquettes

Des étiquettes pour tous les secteurs d'activité

Les étiquettes sont partout

Aujourd’hui, impossible de passer une journée sans voir des étiquettes. Elles sont partout : dès sa plus jeune enfance on en retrouve sur ses vêtements, ses fournitures scolaires, son casier…
Véritable support pédagogique, les enseignants les utilisent beaucoup.  

Le monde industriel est également très friand des étiquettes sur lesquelles il ajoute un code barres. Il faut dire que les besoins en traçabilité sont très importants et ce quel que soit le secteur d’activité :

  • Industrie
  • Informatique
  •  Bureautique
  • Viticulture
  • ostréiculture

De leur côté, les imprimantes ont beaucoup évolué : 

  • Imprimante thermique directe
  • Imprimante à transfert thermique.
Dans le cas d’une imprimante thermique directe, la tête d’impression thermique vient chauffer une étiquette thermo-réactive afin de faire apparaître le masque de l’étiquette voulu et, le cas échéant, le code barres.
Une imprimante transfert thermique fonctionne également avec une tête d’impression thermique. La différence se situe au niveau des étiquettes utilisées. En effet, la chaleur vient liquéfier l’encre d’un ruban situé entre la tête et l’étiquette.
C’est la recherche d’une qualité optimale en terme de lisibilité et visibilité des codes-barres qui poussent les industriels à utiliser presque exclusivement des imprimantes thermiques pour le marquage de leurs produits.

Remarque : les imprimantes à transfert thermique sont très utilisées dans le monde industriel. En effet, elles associent deux qualités essentielles :

  • Durabilité du contenu de l’étiquette et du code-barres,
  • Une importante diversité de rubans permettant l’impression sur des supports variés (tissu…).

Le matériel nécessaire à l'impression des étiquettes avec code barres

Pour les industriels, le recours à des imprimantes thermique directe ou à transfert thermique est très courant.
Pour avoir une étiquette avec code-barres, 3 outils sont nécessaires : 

  • Un ordinateur,
  • Un logiciel générateur de code barres,
  • Une imprimante thermique directe ou à transfert thermique pour imprimer vos étiquettes.

Concernant les consommables, il est nécessaire de disposer d’étiquettes et le cas échéant d’un ruban encreur si on a opté pour une imprimante à transfert thermique.
Il convient également de prévoir le changement de la tête d’impression thermique qui s’use dans le temps.

Une grande diversité d'étiquettes et de codes-barres

Avant d’arrêter son choix concernant l’étiquette, il convient de se poser les bonnes questions  : 

  • Quelle est la texture du support où sera collée l’étiquette ? (lisse, granulé…),
  • Quelles seront les conditions de stockage  des produits ?
  • Pendant combien de temps les étiquettes sont-elles appelées à rester sur le produit ?
  • Doivent-elles résister aux UV ?

Les réponses à ces questions orienteront le choix des étiquettes et la technologie d’impression à utiliser. En effet, il existe une importante variété d’étiquettes : 

  • étiquette avec partie adhésive acrylique ou à base de caoutchouc
  • les étiquettes repositionnables ou avec adhésif permanent
  • étiquettes destructibles en cas de décollement

Un code barres peut être apposé sur ces étiquettes. Avec un logiciel approprié il est en effet possible de générer un code barres à partir d’informations alphanumériques renseignées par l’utilisateur.
Là encore, il existe une grande variété de code barres pour répondre aux différentes exigences des différents secteurs d’activité.
Parmi les code barre les plus utilisés, on peut citer :

  1. Les codes barres 1D
    • EAN 8, EAN 13
    • Code 11
    • Code 39
    • Code 128
  2. Les codes barres linéaires empilés
    • PDF 417
    • Code 16K
    • Code 49
  3. Les codes barres 2D
    • Data matrix
    • QR code
    • Code Aztec

Comment poser les étiquettes sur les produits ?

Lorsque les emballages ont des formes et des tailles aléatoires, l’intervention humaine reste la meilleure solution.
Néanmoins, quand on a de nombreux produits à étiqueter, il faut renoncer à poser manuellement les étiquettes.
Il faut envisager d’utiliser une machine qui automatise le processus d’impression et de pose (Print & Appy) des étiquettes avec une étiqueteuse industrielle automatique
Toute la difficulté de l’automatisation de la pose des étiquettes repose sur l’intégration sur la ligne de conditionnement des produits. En effet, l’étiquetage doit être assuré par une machine qui s’intègre parfaitement à l’environnement industriel existant : configuration des lieux, contraintes (humidité, poussière…), vitesse du convoyeur…
Spécialisée dans l’étiquetage industriel depuis 20 ans, La Rochelle Innovation est une entreprise rochelaise qui propose des solutions d’étiquetage impression et pose d’étiquettes avec codes-barres pour tous les secteurs d’activité.
Elle propose différentes technique de pose d’étiquettes : vérin, soufflage ou même marquage des étiquettes au laser.  La Rochelle Innovation dispose forcément de la solution d’étiquetage industriel qui vous conviendra. Le sur mesure fait partie de l’ADN de cette société innovante et propose d’intégrer ses machines à étiqueter sur n’importe quelle ligne de production.